Barlouse – 09/12/2017

PAR DANS Tournois, Vie du club, Youltima AUCUN COMMENTAIRE

Le Barlouse est un tournoi se déroulant à Toulouse, se jouant en équipe le samedi et en hat le dimanche. Il a lieu deux semaines après l’aller de la phase indoor, et la plupart des youltis n’ayant pas encore récupéré, nous n’étions que 4 représentants : Bobal, Marie, Kadoc et moi-même (à savoir Yann). Et encore, ces deux premiers nous ont trahi pour aller rejoindre les Euskadisk. C’est donc armés de notre fierté bretonne qu’avec Kadoc nous retrouvons notre équipe Pick Up (composée d’autres joueurs eux aussi abandonnés par leur équipe). Nos coéquipiers étaient donc Pauline et Bibi, Cocaux « Coup de Pubis » et Polo, Thomas, Adrien et Jah Fou. Mais pas le temps de niaiser, match dans 5 minutes !

Alors on s’échauffe, on se retrouve pour établir que notre stratégie consiste à ne pas avoir de stratégie, d’attendre de voir comment ça se passe, et c’est parti ! Journée du Samedi : Le tournoi se décompose en 3 poules de respectivement 3, 3 et 4 équipes. Notre premier match nous amena à affronter les BTRaves. Il faut croire que nous étions plus réveillés qu’eux car nous nous sommes trouvés très rapidement et leur avons largement tenu tête. Malheureusement nous perdons 8-7 à l’universe. Ce fut tout de même une réussite pour notre équpe d’avoir pu proposer un match si serré, comme ça, dès le premier match ensemble. (Étant largué niveau technique, je risque de proposer une analyse un peu faible de ce côté là)

Parmi les anectodes du match, on notera que sur un malentendu, je me suis retrouvé à devoir faire un pull (mon premier !). J’ai tenté un upside qui a atteri au milieu du terrain grand maximum. Oups!

Le deuxième match sera contre les BTRaiforts, et nous le gagnerons 11-3 (c’est parce qu’on a eu le temps de boire des bières entre les matchs). Plus sérieusement, cette victoire est due à la grande proportion de débutants dans l’équipe des BTRaiforts ; mais notons qu’ils ont tout de même su garder le moral et se créer des opportunités régulièrement. Grâce à ce scoring élevé, nous passons devant les Euska (donc devant Bobal) qui avaient eux aussi gagné et perdu 1 match, et sortons de poule. À notre tour de nous prendre une fessée lors d’un match contre les Fris’bigorres, 11-5 (??? je suis plus sur) ! Ces derniers venaient d’affronter les BTR Puppies dans un match assez serré qui n’aurait pas du l’être, c’est pourquoi ils ont remis les gaz tandis que nous nous reposions un peu sur nos lauriers. Notamment Cocaux qui a jugé bon d’essayer d’attraper un pull à l’aide d’un coup de pubis… ça n’a pas marché.

Et nous terminons la journée (et le dernier pack de bière) sur une victoire assez serrée (8-6) contre les CUBs. Cette superbe performance nous vaudra la place de 5ème et 1er au fair-play !!!

Après l’effort, le réconfort, et c’est au bar l’El Dorado que nous sommes allés nous restaurer. On était un peu serrés (certains aiment ça) mais puis c’était vachement bon. Et surtout ils vendent de la bière à 9€ le litre ! Même à Rodez on a pas des prix comme ça. C’est plus ou moins désinhibés que nous rentrons donc. Merci encore à ceux qui nous ont hébergés ! (Roub et Tatane pour Kadoc et moi ; ainsi que Rémi qui a pu supporter le tapage nocturne de Marie et Bobal.

Le lendemain (après un temps de sommeil insuffisant), tout le monde se sépare, place au hat ! On se retrouve 6 équipes de 10, en devant tous s’affronter ! Une rude journée s’annonce donc, puisqu’il faut faire plus de matchs que la veille en moins de temps. Bobal a réussi à squatter la bonne équipe et termine premier du hat avec 5 victoires sur 5 ! (oui, on en a BEAUCOUP entendu parler sur le retour…) Bravo à lui ! Marie et Kadoc étaient réunis, forcément ça ne marche pas, ils terminent derniers. Mon équipe termine 2ème avec 4 victoires serrées (3 universes) et une défaite écrasante (c’était la digestion). N’oublions pas le moment marquant de cette journée : Marie voyant que son équipe perdait, elle entreprit de mettre sur le banc les membres de la notre. C’est donc avec un coup de téton en titane qu’elle cassa le nez de la pauvre Marmotte. Bon rétablissement à elle !

Merci à l’organisation et merci aux joueurs ! Ce fut dans l’ensemble un super tournoi. Pour ma part, le premier et sûrement pas le dernier, car il me reste tout de même à découvrir ce que donne un tournoi avec les Youltimas ! Au niveau sportif, le niveau m’a semblé tout juste énorme mais je ne peux comparer qu’aux entraînements. Je pense que nous sommes nombreux a avoir profité de ce week-end pour s’amuser ainsi que pour progresser : merci aux vieux de l’ultimate de partager vos conseils ! Et au niveau social évidemment, on a retrouvé la convivialité et l’esprit d’équipe qui sont propres à l’ultimate, avec un respect mutuel et une entraide toujours présents. Rien que pour ça, c’est à faire. Et en plus le sport est bien.

Yann

Alors, qu'en pensez-vous ?