GRRRetour 2015

PAR DANS Résultats, Tournois, Vie du club, Youltima 1 commentaire

En GRRRoute pour le GRRRetour !

Ce week end du 20/21 juin, il y avait foule d’événements : la fête de la musique, la fête des pères et la saint Silvère. C’est pourtant à un tournoi d’ultimate outdoor auquel ont choisi de participer 3 youltima afin de renforcer une équipe toulousaine aux rangs clairsemés. Bobal, Bacchus et Bubu (alias les 3B, ou BBB, ou les 3 be 3) partirent donc s’associer aux toulousains (Anthony, Yann, Nicolas, Sebastien, Gauthier et Eline) pour former « Los Amigos », l’équipe de « midi py ».

Arrivés un peu en avance grâce à la machine à remonter le temps à 4 roues de Bubu, les 3 mousquetaires patientèrent à la welcome, un verre de rosé dans les mains, devisant sur les effets d’un vent à 50km/h déjà bien présent sur leur aptitudes respectives. Nous furent rejoins par Eline, arrivant de la Plagne, dans les Alpes puis la suite des amigos toulousains nous ont rejoint, et nous fîmes connaissances.

 Une bonne nuit de sommeil dans des dortoirs en dur avec douche et WC, voilà de quoi bien débuter la journée sous un beau soleil. Regroupement des amigos au petit déjeuner, explication mémorable des tactiques avec du muesli au copeau de chocolat, le disque étant de la mie de pain, comme entrée en matière, ça fait réver !;-)

 Arrivée sur les terrains, sous le regard de la montagne Sainte-Victoire, 2 pelouses naturelles avec flaques de boues et un synthétique nickel, prise de marque (petite surprise de l’organisation: si une fille désignée avant la rencontre arrive à marquer un point, il compte double), échauffement et match face aux Marsiens avec Tinou et Manue des T’Raix pour nous renforcer. Première déconvenue avec la perte de Yann sur une entorse de la cheville, mais avec une grosse envie, nous allons chercher la victoire dans le cap.

 Les matchs s’enchaînent et voilà les Pongos, notre second adversaire. La différence se fait assez rapidement, quelques repères manquent face à une équipe bien organisée et dont c’est le premier match, et nous perdons sur un score large pour les Pongos,  Nous continuons par le troisième match de cette journée face aux Fumbles, avec l’aide de Sarah et de Chris pour nous renforcer, match serré mais dont on arrive à se défaire et une seconde victoire vient remettre un peu de baume au cœur avant une pause repas bien méritée. 

S’ensuit une attente de quelques heures qui nous permet de nous reposer et de profiter de l’ombre d’un saule pleureur qui nous protège du soleil éclatant mais pas du fort vent qui s’est levé.

 Dernier match du samedi face au Dahuts sur le synthétique. On commence bien la rencontre, on arrive à mener une grande partie de la rencontre dans ce match piège à cause du fort vent soufflant dans le sens du terrain, mais sur un joli mouvement, les Dahuts réussissent le point double contre le vent à quelques minutes du terme de la rencontre. Nous ne reviendrons pas au score et nous terminons cette journée avec 2 victoites et 2 défaites mais un GA de -8.

 Ayant terminé tardivement, nous sommes conviés aussitôt à rejoindre l’hébergement pour la wine race. Comment parler de wine race sans parler de bacchus, et de son exploit qui nous permettra d’atteindre la seconde place de la race. Une bouteille, un tuba, rien ne lui fait peur.

 Un petit rafraîchissement avant une soirée au déguisement « extravagant » selon le thème «  ta mère t’aurait jamais laissé sortir comme ça ».

 Le lendemain, le réveil est difficile, et nous sommes en retard pour notre premier match. De plus, la soirée a fait ses victimes, et nos 2 t’r-aix sont forfait. Du coup, nous accueillons dans notre équipe 2 joueurs de touch football américain, qui n’ont jamais joué à l’ultimate. Mais ils ont une forme du tonnerre et sont adroits, cela leur permet de vite trouver leurs repères, et leur inexpérience est comblée par leur envie.

 Pour ce premier match du dimanche, nous voici opposé aux ziggles de nice, grosse équipe qui a fini 1ere de sa poule, que nous arrivons à tenir jusqu’à la mi temps, avant de céder du terrain et de laisser filer ce match, malgré un calahan de Bubu.

 Nous nous retrouvons à jouer face au KLB pour un match de classement. Nous sommes plus nombreux qu’eux, et nos longues fonctionnent, nous prenons un avantage que nos adversaires, en nombre restreint et semble t il encore la tête à la soirée d’hier, n’arriveront pas à rattraper. Cette victoire s’accompagne d’un calahan de Gauthier, un dimanche matin chaud patate !

 Nous voilà donc en route pour notre dernier match, celui de classement pour la 5eme place face aux Marsiens, nos premiers adversaires du tournoi. Sous un soleil de plomb sur le terrain synthétique, la boucle s’est refermée, nous avions commencé par une victoire à l’arraché face à eux, nous terminons par une défaite assez large face à une équipe qui a su se roder au fil des matchs.

 Ce week end sous le soleil d’Aix en provence se termine, si le corps est meurtri, la tête est remplie de bons souvenirs de ce premier GRRR pour nous ; une super ambiance entre los amigos, de nouvelles visions de l’ultimate, de l’envie et du plaisir, un bien beau week end, et c’est à regret que nous devons laisser nos coéquipiers d’un week end, les GRRRorganisateurs et le soleil pour rentrer sur Rodez en un peu plus de 4 heures de route.

 Arriba, Arriba, Arriba, Aïe, Aïe,Aïe, Caramba !

Los Amigos

 

merci Bubu pour ce « petit résumé »

One Comment

Alors, qu'en pensez-vous ?