Outdoor D3 – Le Crès Montpellier – saison 2016/2017 – Phase aller

PAR DANS Résultats, Vie du club, Youltima 2 COMMENTAIRES

Le weekend dernier, l’équipe Youltima s’est rendue dans le Sud pour participer à la phase aller du championnat Outdoor D3 d’ultimate. Le format est simple et peut être avantageux pour nous… Il s’agit de jouer 7 matchs de poules puis une demi-finale / finale… Le programme de ce weekend consistât à jouer les 5 premier matchs de poule.

L’équipe : Coach Bioubiou, Captain Xav, Bobal, Gringo, Bacchus, Gamin, Biloute, Kadoc, Tata, Ribrok, Pompon et…. et… Oui monsieur la dream team tarbaise composée de Fran6 ! Fran6 ! Fran6 ! Fraaaaaaaaaaan6 et Dr Zinzin aka Vince aka M. Propre ! En résumé, une belle équipe de couilles prêts à tout pour en découdre :-)

Match 1 : TD – Youltima

Vous noterez que je n’ai pas mis le score en gros histoire de ne pas trop s’afficher ! Ce fut bref et intense ! Après avoir mené 1-0 nous nous sommes regardés dans les yeux et une lueur d’espoir a jailli, des « on peut le faire » ont traversé nos maigres cerveaux. Je ne sais pas si c’est un l’excès de confiance ou notre agressivité hors du commun en défense qui nous a empêché de marquer d’autres points… Toujours est il que le temps est vite passé et qu’au final nous sommes rentrés la tête basse avec deux grosses marques rouges sur les fesses : 13-1 pour les TD. Un peu à l’image de la Juve face à Monaco, la marche était trop haute pour nous et l’adversaire n’a pas eu à forcer son jeu pour nous dominer. Félicitation à eux pour leur adresse, leur agilité et leur physique. 

Match 2 : Pongo – Youltima : 13-9

Comme d’hab, on se fait dominer par cette équipe d’orang outang qui mérite la victoire sur l’ensemble du match. Ils ne sont pas plus forts que nous ni techniquement ni tactiquement …quoique… Mais leur mental à toute épreuve fait d’eux une équipe intéressante à jouer. Nous n’avons jamais été en mesure de les inquiéter ce qui pourrait être inquiétant pour nous au vu de notre état d’esprit . Bonne continuation à eux dans un championnat où ils font office d’outsider.

Match 3 : Monkey – Youltima: 11 – 5

Ce match fut fort sympathique pour une première confrontation face à cette équipe. Emmenée par une excellente ligne de handlers, elle sait progresser rapidement vers l’avant et défendre avec justesse. L’agressivité nous a fait défaut pour espérer les inquiéter plus.

Les points à retenir :

  • On n’en prend pas 13 !
  • Le match va jusqu’au Cap (même si on ne l’a pas entendu on y était)

Le point à oublier :

  • On perd Bobal sur blessure (Fractures aux deux poignets ! On pense très fort à toi)

On finit donc le match la tête ailleurs et partons le rejoindre rapidement à l’hosto pour apprendre le diagnostic du toubib.

Pour montrer notre solidarité et que nous avons un moral à toute épreuve, nous te dédions Bobal ces quelques clichés qui te feront surement esquisser un sourire.

Pour te rendre hommage, nous avons donc joué un point (pour ne pas dire tout le match) sans les bras, preuve en image :

Et comme rien ne nous arrête, le match d’après avec les moignons (ce qui explique sans aucun doute les résultats)

Match 4 : Ziggles – Youltima : 13 – 3

Cela doit être sur ce match que nous nous sommes privés de nos bras pour jouer… Et pi en plus le vent soufflait fort et pi c’était le dimanche matin… Et pi on peut en trouver plein des excuses… Non mais sans déconner ! Nous n’avons jamais été la hauteur de nos adversaires qui ont eu de la réussite mais pas que . On dit souvent que la réussite sourit à ceux qui la provoquent et cela a été le cas. Ils n’ont rien lâché pour nous remonter 3 ou 4 points contre le vent. Ils avaient un Sylvain de folie (n’en déplaise à certains de ses partenaires) qui nous a envoyé de la longue en veux tu en voilà. Et nous, on partait à gauche, le disque à droite, on cuttait devant, la galette derrière, … Bref un grand moment d’apprentissage qui pourra nous servir dans un avenir très proche.

Match 5 : Lez Zheraults – Youltima : 11 – 6

A domicile, l’équipe qui nous reçoit ne fait pas dans la demi mesure en termes d’effectifs et d’intensité ! A 18, ils nous collent le short tout le long du match et nous imposent une cup en défense (oui je n’en parle que maintenant mais la défense de zone a été le leitmotiv de nos adversaires tout au long du weekend…Pas nous… On sait juste la casser, pas la poser ;-)) L’opposition est belle et intense mais ils auront le dessus sur nous. Nous assumons totalement leur supériorité… pour cette fois ;-)

Le bilan sportif n’est pour le moment pas très reluisant mais chaque match a apporté son lot de satisfaction en défense comme en attaque. Il nous manque juste une motivation et une cohésion de groupe qui pourraient nous permettre de franchir un cap et proposer des confrontations beaucoup plus équilibrées. Nous savons ce qu’il nous reste à faire pour dans 3 semaines avec un objectif qui nous lie : Jouer en mode auto-dérision ce qui nous va si bien.

Nous prendrons donc le temps d’expliquer cette méthode à nos recrues tarbaises que nous félicitons et remercions énormément ! Hâte de vous retrouver au retour pour boucler la boucle comme on dit à Rodez à 2 mois du Tour de france.

Cet article a été écrit sans filets et a le mérite d’exister ! N’hésitez pas à user des commentaires pour rajouter des anecdotes croustillantes et ou renchérir sur mes propos

La bisette aveyronnaise.

PS : Merci Kadoc pour tes crêpes régénérantes au retour en terre hospitalière ;-) Et à Justine pour nous avoir écouté ressasser toujours et encore les mêmes anecdotes !

2 Comments

  1. Fran6 |

    Toute anecdote serait anecdotique et fade à côté de la fracture des 2 poignets!!! Respect Bobal! Courage mec, on pense à toi! Merci les Youlti pour l’accueil et à très vite dans le 06!!!

    Répondre
  2. Bobal |

    Très beau résumé. Merci pour les photos qui m’ont en effet fait sourire. Je retiens surtout que sans moi vous ne savez plus jouer…

    Répondre

Alors, qu'en pensez-vous ?